Quentin V2« Plus tsunami que nouvelle vague, l’économie collaborative nous a entrainés dans un nouveau modèle socioéconomique. Loin d’une simple révolution technologique ou digitale – à laquelle nous avons d’ores et déjà des réponses au sein de notre chaine Best Western – c’est un défi majeur qu’il nous faut relever : répondre aux profondes mutations des échanges commerciaux qui transforment notre métier, par des solutions structurées pour instaurer une meilleure régulation juridique, économique, sociale et fiscale. A ce titre, Best Western France est membre du Conseil d’Administration d’AhTop et entend participer pleinement à cette évolution.

 

Avec la création d’Airbnb, l’économie participative nous a transformés dans « l’hôtellerie de demain » et face à ce raz de marée affranchi de toute législation précise, face à cette nouvelle économie à boucle débridée, nous ne pouvons choisir l’inaction ou le désengagement. Une seule réponse s’impose : l’union, la concertation, la réflexion et l’action.

 

Quelles sont les raisons du succès de l’économie collaborative ?

 

- Elle est la meilleure réponse à l’esprit communautaire attendu par le marché car elle donne l’illusion de mettre du sens aux choses.
- Elle accorde au client un rôle de Consom’Acteur au cœur de l’entreprise.
- Elle maitrise parfaitement l’ensemble des technologies comme vecteur de diffusion de croissance.
- Elle se construit sur un modèle capitalistique à grands profits et sans engagement d’actif.
- Elle surfe sur une législation mal ficelée et bien souvent inopérante.
- Elle favorise un prix à la baisse d’une prestation déconnectée de nos contingences économiques

 

Le commerce collaboratif trouve sa force dans une double stratégie :
- Une stratégie d’usage client basée sur un marketplace à l’identité propre, forte et différenciante.
- Un cadre juridique mal défini laissant libre court à certaines pratiques aussi déloyales qu’illégales.

 

Si l’économie collaborative inquiète à juste titre, c’est parce qu’elle nous oblige à tout réinventer dans nos entreprises et à mettre l’Etat devant ses responsabilités d’impartialité.

 

Après seulement 9 mois d’existence et d’action, l’AhTop a obtenu des résultats concrets et positifs : Bercy étudie désormais différents scenarii prospectifs à horizon 2020 : un scénario de transition et un scénario de synergie entre les acteurs traditionnels et les nouveaux acteurs de la consommation collaborative. »

 

Quentin VANDEVYVER, Président de Best Western France

Plus d’informations sur http://www.ahtop.fr/